Tracé par Les Authieux

L’une de ces variantes, et la seule encore à l’étude à notre connaissance, concerne directement la commune des Authieux sur le Port Saint Ouen. Le tracé prévu (voir tracé bleu ciel ci-dessous), qui a pour seul mérite de contourner l’ensemble du site Natura 2000 « coteau Saint Adrien », passerait via une large boucle au sud du tracé intial et impliquerait l’ouverture d’un large passage traversant la commune des Authieux, la séparant ainsi de Port Saint Ouen. Les études environnementales ont été confiées à la DRE afin d’évaluer les impacts sur l’environnement naturel et les habitations, les nuisances sonores, les captages en eau potable, le ruisselement des eaux de pluie y compris en cas d’innondation. La prise en compte des aspects financiers interviendra à un stade ultérieur, sachant que des zones construites ou déclarées constructibles dans le PLU (ex POS) seront touchées (et non « gelées » à ce stade).

Il ressort des premiers travaux de la DDE que cette alternative n’est pas sans inconvénient vis à vis des différents facteurs évoqués ci-dessus et que d’autres communes sont aussi directement concernées comme Oissel et Gouy. Les sondages effectués sur la commune cet hiver 2006 montrent qu’il existe une zone de terrain « molle » incompatible avec la construction d’un ouvrage d’art en sous-sol (tunnel). Ceci impose la réalisation d’une 2×2 voies à ciel ouvert, en pente progressive jusqu’à un viaduc en courbe sur la Seine avec rallongement du parcours de plusieurs kilomètres. Cette solution nécessite en outre de passer sur une des îles de la Seine (autre site Natura 2000 moins visible), de couper des zones boisées et surtout de détruire une dizaine d’habitations dont les occupants seront expropriés à terme. Rappelons que le tracé de référence épargne les zones habitées grâce au gel des terrains effectué dans le cadre de la déclaration d’utilité publique.