Tracés 1bis et 2bis

Tracés 1bis et 2bis

Tracés alternatifs APACHE n° 1bis / 2bis (Scénarios LNPN « A » ou « B » de RFF)
(Passage LNPN par un viaduc+tunnel débouchant entre Sotteville s/le Val et Igoville pour rattraper l’A13)
1bis- Tronçon jumelé rail-route Nord-Sud formé d’un viaduc et d’un tunnel commun entre Oissel et les Authieux, puis bifurcation vers l’Est de la 2x2voies au Sud de la ZA des Pointes pour rejoindre ensuite un péage sur la liaison A28-A13 tout en restant sur le plateau (ligne de crête en limite Seine Maritime / Eure). La LNPN poursuit sa voie vers Pont de l’Arche en tunnel au Sud.
– Interconnexion avec la liaison A28-A13 en sortie d’un futur pont sur le Manoir, dans la continuité de la déviation actuelle de Pont de L’Arche datant de 2010.
– Suppression de toutes les autres variantes du barreau sur la RD18e qui sont destructrices sur les Authieux et aux abords de Gouy, Ymare et St Aubin-Celloville… ainsi que du tracé de référence par Belbeuf.
PS: Pas de remise en cause du schéma directeur étudié jusqu’ici par la DREAL concernant l’ensemble de la liaison A28-A13 (maintien du barreau Eurois sur la Forêt de Bord), seul le barreau de raccordement sur la RD18e est remanié selon 1bis.
2bis- Tronçon jumelé rail-route Nord-Sud formé d’un viaduc et d’un tunnel commun entre Oissel et une sortie entre Sotteville s/le Val et Igoville, puis bifurcation de la 2×2 voies vers l’Est le long de la voie ferrée existante sur les bords de Seine pour rejoindre la déviation actuelle d’Alizay en direction de Pîtres- Le Manoir (D321).
– Création d’une « patte d’oie » pour se connecter à la sortie A13 n°20 réaménagée vers Pont de l’Arche / Criquebeuf, de manière à éviter la création d’un pont au Manoir et d’impacter la Forêt de Bord (suppression du barreau Eurois venant de Val de Reuil et du risque de sursaturation de la déviation Pont de l’Arche créée en 2010).
– La future gare LNPN de Val de Reuil -Louviers peut alors se situer sur l’espace alloué près de l’échangeur de l’A13 avec la N154
– Inteconnexion directe entre plates-formes multimodales Seine Sud et de la future zone d’Alizay-Le Manoir (avec un port fluvial).
– Suppression de toutes les variantes du barreau sur la RD18e qui sont destructrices sur les Authieux et aux abords de Gouy, Ymare et St Aubin-Celloville… ainsi que du tracé de référence par Belbeuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *